Vieux Pékin Disparaissant

u429p886t1d93189f12dt20131218143551

Quand on parle de Pékin, les premières choses dont on se rappelle sont le Centre National de Natation de Pékin, le Stade National de Pékin, le siège de CCTVle Centre National des Arts du Spectacle, etc. Ils sont des édifices high-techs et modernes; de plus, la Cité Interdite est décorée avec des murs rouges et des tuiles dorées. Mais le bâtiment le plus représentatif, c’est Siheyuan (la maison traditionnelle chinoise à cour intérieure), qui entoure la cité interdite, décorant des murs gris et des tuiles gris. Avant l’arrivée de la  modernisation et  la mondialisation en Chine, le vieux Pékin était une ville clairement hiérarchique, où le palais se trouvait au centre et les ruelles (Les Hutongs) étaient arrangées par la latitude et la longitude.

Les Hutongs

Les Hutongs, essentiellement sont des ruelles, qui sont construits en ligne de brique et représentent les derniers Siheyuans. Ces maisons traditionnelles ouvrent sur de différentes cours carrées, en gardant l’atmosphère villageoise. La plupart des quartiers de Pékin ont été formés en joignant un Siheyuan à un autre, qui lui-même rejoignait un autre Siheyuan, et ainsi de suite jusqu’à créer la ville entière. Les Hutongs formels, concentrés sur les côtés de l’est et de l’ouest du palais, s’alignent le long de la rue du sud au nord, et abritent pour la plupart la noblesse. Les Hutongs simples se trouvent principalement sur les côtés du nord et au sud, s’éloignant du palais, et abritent la plupart des fournisseurs et du peuple.

Les Siheyuans

Le Siheyuan est une maison carrée comportant au moins une cour en son centre, et entourée d’une enceinte de mur. Sur les murs entourés, de petites fenêtres se situent en haut pour échapper au regard des passants. La porte d’entrée s’ouvre au coin. Derrière la porte principale, se dresse un mur à motif de fleurs pour protéger l’intimité des habitants. Les ouvertures de chaque partie donnent vers la cour commune. La cour fait office de lien familial et de prétexte au raffinement. Ce type d’habitat peut être doublé, triplé ou quadruplé en fonction du statut social et de la richesse du propriétaire.

La situation actuelle des Siheyuans

luna

« Il semblait soudainement que le grondement des bulldozers brisait ces quartiers paisibles et le signe ‘chai’ (à démolir) était peint sur les murs des maisons à détruire.», disait un habitant. Au début de la création de l’état, le gouvernement a adopté la proposition de transformer le vieux Pékin en moderne au lieu de créer un nouveau quartier, afin de garder complètement ce vieux quartier. En conséquence, les siheyuans s’opposent toujours au processus d’urbanisation sans arrêt et à la spéculation immobilière qui tendent à faire disparaître les habitations traditionnelles au profit d’immeubles modernes. Les Siheyuans d’aujourd’hui ressemblent à un homme d’âge moyen accélérant à vieillir. Les structures de la maison, comme les organes humains, sont endommagées, et devenues un endroit dense, chaotique.

En revanche, il sera impossible d’arrêter l’urbanisation pékinoise. C’est-à-dire, avec le processus rapide d’urbanisation et le croisement sans cesse de la population, le gratte-ciel est le seul moyen de loger les habitants. Par conséquent, comment construire le nouveau pékin en respectant notre vieux pékin, c’est un problème pour l’urbaniste, l’architecte et le gouvernement. Heureusement, l’état commence à se concentrer à protéger et les architectes de notre génération se rendent compte de trouver une façon de transformer les siheyuans aux besoins de la vie moderne.

Vidéo

https://www.youtube.com/watch?v=taRQ0fI704k

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s