L’habitat éphémère gonflable

L’architecture gonflable et éphémère représente une nouvelle façon de concevoir et de construire qui n’a rien de commun avec toutes les constructions du passé. Dès les années 1950, Frei Otto et Buckminster Fuller sont les pionniers de la réflexion autour des structures gonflables. L’évolution technologique contribue à que ces structures soient aujourd’hui plus durables et plus efficaces en terme économique. La conception gonflable est très reconnue et a conquis de nombreux architectes dans des domaines aussi divers que des discothèques, l’organisation d’évènementiels, l’industrie du loisir, les installations artistiques expérimentales et l’habitat éphémère. Ces habitats gonflables transforment notre relation au bâti en transgressant non seulement la loi de la gravité, mais la sédentarité et la notion même de propriété.

La Caravane Fleur

caravane-fleur

En 1967, Jean-Louis Lotiron présente un essai théorique sur le thème : Architectures « immeubles » et constructions « meubles ». La « Caravane fleur » sera l’application de cet essai. Ce travail a été mené en équipe avec Pernette Perriand sur le thème de la mobilité et des loisirs. La Caravane fleur est définie par un volume compact avec, en son cœur, des éléments non compressibles (sanitaires, cuisine..). Légère, facilement transportable, elle peut être montée en une demi-heure. Ses parois rabattables et déployables forment un plancher hexagonal, léger et pliable. Ce mécanisme est issu des recherches de Lotiron et Perriand sur les papiers pliés inspirés des techniques japonaises. La structure de la caravane est gonflable par un compresseur relié à la batterie d’une voiture. Dépliée et gonflée, elle passe d’un volume de 6 m3 à 74,40 m3. L’intérieur comprend cinq à six lits gonflables et six écrans pivotants pour le rangement. La caravane est aussi caractérisée par une exigence de confort, l’étanchéité de la structure et des parois isothermes.

caravane-fleur-plan

Le ParaSITE

parasite2

L’habitat gonflable peut être utilisé pour les abris des sans domiciles fixes ou des réfugiés. En 1998, inspirée des modèles de tentes polaires capables de résister à de très basses températures, l’unité de vie précaire paraSlTE pensée par Michael Rakowitz peut se brancher facilement à un système d‘évacuation de chaleur. Les grandes villes regorgent de ces ouvertures qui rejettent presque 24 heures sur 24 le trop plein d‘air chaud produit par les blocs d‘habitations et de bureaux. L’abri gonflable profite d’une énergie gaspillée et en fait le matériau principal d’un habitat éphémère qui prend forme en quelques secondes. L’habitat dégonflé occupe le volume d’un grand sac plastique pour un poids minime. Il est fabriqué pour 5 $ à partir de sacs à ordures (sacs Ziploc) semi-translucides et étanches, associés par un système de “côtes”. L‘abri a été conçu comme une sorte de sac de couchage ou un prolongement du corps. Peu coûteux et aisément transportable une fois dégonflé, ce dispositif a été fabriqué en série et distribué aux plus démunis dans les rues de Cambridge.

Desert Seal

desert-seal-3Cette tente gonflable pour une personne est spécialement conçue pour les environnements extrêmes. Elle se sert de la différence de température spécifique dans les régions arides et chaudes, où l’air est nettement plus froid lorsqu’on s’éloigne du sol. Un ventilateur électrique alimenté  par un panneau solaire flexible est installé dans sa face extérieure. desert-seal2Les batteries ne cessent de fournir de l’air frais à la partie supérieure de la structure de la tente. L’énergie est également stockée par des piles pour fournir de l’air chaud la nuit, lorsque la température au-dessus du sol chute brutalement. La tente se compose d’une structure d’armatures aériennes en fibre de polyéthylène jaune enduit PU. Le auvent est un textile argenté à haute résistance permettant de réfléchir la chaleur et de protéger la tente d’un ensoleillement direct. Des colonnes remplies d’air assurent la stabilité en cas de vent. A l’instar des technologies aérospatiales, le Desert Seal est incroyablement léger et il fait usage des ressources naturelles. Sa structure, qui peut être enroulée complètement pour le transport, est gonflée avec une pompe. Il est simple et rapide à monter.

desert-seal

CristalBubble

bubble-tree-2

 La gamme CristalBubble représente une nouvelle approche de l’hébergement temporaire de loisir et de l’écotourisme de luxe ayant un impact environnemental le plus faible possible. En 2006, le designer français Pierre-Stéphane Dumas, à la recherche d’une réponse contemporaine aux hébergements atypiques, a conçue cette bulle gonflable. Elle est basée sur les bases suivantes : minimum d’énergie, minimum de matière, maximum de confort. Cette structure offre un espace privilégié ouvert sur la nature et ses paysages. Cette structure sans armatures aux cloisons et toit transparent est rendue possible grâce à une turbine spéciale qui envoie en permanence de l’air pour la maintenir en forme, renouveler l’air et supprimer les problèmes d’humidité. A l’intérieur, l’air est de qualité, dépourvu de moustiques et doté d’une acoustique apaisante.

Références :

– Livres

structure-gonflable

Jacobo Krauel. Structure gonflables : Art, architecture et design. Collection : Architecture et design. Links books, 16 octobre 2014, 390 pages.

capture-decran-2016-11-23-a-17-48-17

Christian Schittich. In Detail Small Structures. Edition Detail. Links books, 19 juillet 2010, 176 pages.

capture-decran-2016-11-23-a-17-47-41

Gilles Raveneau et Olivier Sirost. Anthropologie des abris de loisirs. Presses Universitaires de Paris 10. Collection : Presses univers, 23 février 2011, 350 pages.

–          Articles Web

FRAC Centre. Jean-Louis Lotiron & Pernette Perriand-Barsac, Caravane Fleur, 1967-1968.

Michael RAKOWITZ. ParaSITE, 1998-ongoing, Plastic bags, polyethylene tubing, hooks, tape.

Architecture and Vision. Desert Seal.

BubbleTree créateur et fabricant des Bulles d’hébergement.

–          Vidéos documentaires

Aksioma – Ljubljana. paraSITE. [A project by: Michael Rakowitz. 1:14.

CasaBubble -Inflatable-Bubbles. CasaBubble / BubbleTree – Temporary outdoor accommodation. 2:50.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s