« Co-résidence, Habiter en Grand »

Le monde connaît aujourd’hui une forte crise du logement qui n’épargne pas l’île de France. La production n’arrive pas à atteindre l’objectif fixé de 70 000 nouveaux logements par an. Le prix du mètre carré augmente également plus rapidement que celui du niveau de vie et la demande de logement social ne cesse de s’accroître en même temps que son temps d’attente qui peut atteindre plus de 10 ans dans la capitale. Par ailleurs, la région a connu durant les années 1950-1970 une production massive de logements dans un laps de temps très court, dont certains se sont dégradés très rapidement.

Abordé dans le cadre du Grand Paris, l’enjeu est devenu aujourd’hui crucial. Les architectes sont invités à proposer rapidement des solutions innovantes. Il faut construire durablement tout en répondant à une demande croissante, et en rendant les logements accessibles financièrement. Il s’agit également d’encourager la cohésion sociale et protéger l’environnement. L’agence STAR architecte a tenté de répondre à toutes ces questions en repensant le concept de propriété.  

Si les appartements sont analysés à la même manière qu’une planification urbaine, on se rend compte qu’il faut changer nos manières d’habiter. L’échelle urbaine se préoccupe de « densité », l’objectif étant d’éviter les zones « vides » et de réaliser des plans les plus compacts possible. Si nous analysons plus précisément l’appartement d’un couple sans enfant, d’après les attentes urbaines, on remarque que certaines pièces « indispensables » sont en réalité très peu utilisées.

En moyenne, les jours travaillés nous passons quotidiennement 11h30 à l’extérieur, soit 48% de notre temps, contre 12h30 dans notre logement, soit 52 %. Le salon ne représente que 8% du temps passé, 4% pour la cuisine, contre 36% dans la chambre. Ces chiffres montrent une utilisation inefficace du logement. La notion de « densité » qui est appliquée à l’échelle de la ville et des bâtiments, est ignorée pour le logement.

La Co-Résidence peut être une réponse à plusieurs dysfonctionnements (production et accessibilité). Elle permet la construction de plus d’unités dans les mêmes contraintes de budget, d’espace et de temps. Tout en baissant les coûts, il serait possible de vivre dans des espaces plus grands et plus durables. 

« Payer Pour une ‘2CV’ et Remporter une ‘Co-Rolls Royce’ « 

Pour cela, certaines pièces seraient partagées entre deux ménages au minimum (salon, salle à manger, cuisine, bureau, buanderie, salle de jeux..), tandis que chacun possèderait un minimum d’espaces privatifs (chambre et salle de bains). 

haussmann-avant-apres

Principe de co-résidence imaginée dans un immeuble haussmannien

haussman-p

Une telle configuration permet de réduire les coûts de consommation d’énergie en partageant des équipements tels que l’électroménager, le frigo, le four, le lave-vaisselle, le lave-linge… ceux-ci pouvant être de meilleure qualité et d’une meilleure synergie. Ce principe pourrait être une première réponse à la crise de logement. 

D’autres propositions montrent qu’un système est capable de s’adapter à différentes morphologies de bâti, que ce soit dans le Paris haussmannien, le logement intermédiaire, les grands ensembles ou encore le pavillonnaire. Cette méthode pourrait densifier jusqu’à 40% par hectares sans construire davantage, démontrant qu’un renouvellement urbain est possible à moindre frais. 

L’organisation et les types de ménages ne cessent d’évoluer, entre famille «traditionnelle», famille monoparentale, couple de personnes âgées, séparés, célibataires… Il semble impossible de concevoir un logement adapté à des besoins et usages standards. Un homme d’affaire qui séjourne seulement quelques jours à Paris, utilisera beaucoup moins la cuisine qu’une famille de trois enfants, ou encore un parent divorcé n’utilisera la seconde chambre pour ses enfants qu’une semaine sur deux. Cependant, tous doivent payer un logement complet. La co-résidence s’appuie sur la gestion des espaces pour réaliser des configurations flexibles et garantir un usage efficace de l’espace ainsi qu’une économie des coûts pour les habitants. 

caravane-principePlan de logements imaginés selon le modèle de la caravane

caravane-assemblageLa « Co-Résidence » prend en compte les habitudes quotidiennes de chacun. Nous déjeunons, buvons, partons en vacances dans des espaces « partagés », mais nous faisons aussi du sport, lavons notre linge, ou regardons des films avec d’autres personnes. Tous les transports que nous utilisons, train, bus, métro et de plus en plus voitures ou encore des vélos se partagent. Partager permet d’accéder à de nombreux services et rend certains « luxes » accessibles. En bref, le principe apporte plus de confort à la vie quotidienne. Fondé sur l’usage temporaire des espaces partagés dans les appartements tout en préservant certains espaces privatifs, la Co-Résidence pourrait permettre des économies aussi bien financières qu’énergétiques considérables.

maquette

Bibliographie

  • Sites internet

Agence Star architecte

  • Articles Web

L’Encre du toit:  Co-résidence : Habiter en Grand

Atelier international du Grand Paris : Co-résidence, habiter en grand, ou comment payer pour une 2CV et remporter une co-rolls royce – STAR Stratégies + Architecture

Etude Co-Résidence, Habiter en grand, Equipe STAR Stratégies + Architecture et MONU Magazine on Urbanism/ BOARD avec Elioth-Egis Group et Lyn Capital, Avril 2013, AIGP

  • Vidéos documentaires

Why Co-Residence™? ,  a film by STAR strategies + architecture in collaboration with MONU magazine / BOARD, LYN Capital and ELIOTH-EGIS

Welcome to the Co-Residence, a film by STAR strategies + architecture in collaboration with MONU magazine / BOARD, LYN Capital and ELIOTH-EGIS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s