Une maison dépliable

madihouse-12

La rapidité des transports en France, permet de rejoindre de nombreuses villes en peu de temps. Que ce soit pour relier Amiens à Paris en 1 heure, ou la ville de Maintenon à Paris-Montparnasse en 40 minutes. Les français ont, davantage qu’autrefois, la possibilité d’acheter leur logement en banlieue. Un choix s’impose alors : acheter une maison dans l’ancien, avec ou sans travaux, ou bien, acheter un terrain et faire construire. La deuxième option peut s’avérer plus compliqué quand on sait que la durée moyenne des travaux d’une maison traditionnelle est de 9 à 12 mois. Et s’il était possible de construire une maison de 85m², prête à être habitée, en une journée ?

 

La maison M.A.DI. (Modulo Abitativo Dispiegabile = Module de Logement Déplaçable), inventée par l’architecte italien Renato Vidal en 2012, se présente comme un système de construction innovant qui permet de créer un habitat modulable ayant un faible impact environnemental, écologique et multifonctionnel (habitat d’urgence, principal, secondaire où module d’exposition).

La maison M.A.DI. (Modulo Abitativo Dispiegabile = Module de Logement Déplaçable), inventée par l’architecte italien Renato Vidal en 2012, se présente comme un système de construction innovant qui permet de créer un habitat modulable ayant un faible impact environnemental, écologique et multifonctionnel (habitat d’urgence, principal, secondaire où module d’exposition).

M.A.DI peut aussi être une maison de manière permanente et offre de nombreuses options qui permettent de la personnaliser en fonction de ses besoins et de son budget. L’assemblage des modules crée des maisons de 27, 46, 56, 70 ou 84 m² dont l’intérieur est entièrement personnalisable. La maison est livrée avec l’ensemble du système électrique, sanitaire, chauffage et de drainage et propose de préinstaller les salles de bain et la cuisine. Il est également possible d’installer des panneaux photovoltaïques pour garantir tous les besoins énergétiques, ainsi qu’un système d’eaux grises qui rend la maison complètement autonome, sans avoir à être raccordé au réseau eau et électricité.

D’un point de vue technique, la structure de base est réalisée avec un cadre en acier galvanisé, et le système de fermeture est garanti par des charnières spéciales en acier. Une grande partie du module étant constituée par le toiture, un toit ventilé a été préféré à un toit traditionnel. Ce dernier permet un meilleur confort intérieur. En production standard, il se présente comme une couverture en tôle à double sertissage mais d’autres options existent. Les parois latérales sont des panneaux sandwich en contre-plaqué multicouche en sapin (15mm), garnis de laine de roche de haute densité (60mm), assurant une très bonne isolation thermique. A l’extérieur, le panneau est recouvert d’un bardage bois dont la couleur est choisie par le client. Même s’il s’agit de modules préfabriqués, la qualité semble identique à celle de maisons traditionnelles qui seraient construites en structure bois.

Si les maisons M.A.DI. sont des habitats multifonctionnels, l’usage de ces maisons restent une interrogation fondamentale. A quel clientèle peut convenir ces maisons ?

Pensées à l’origine comme des habitats d’urgence, leur élaboration repose sur une réduction drastique des coûts de transport ainsi que la rapidité d’exécution pour la construction. En effet, ces maisons peuvent être installées en simplement 1 journée par 3 ouvriers. Toutefois, le prix pour une maison de 3 modules (84m²) pouvant accueillir une famille de 6 personnes et de 62 000€. Un tarif qui reste relativement onéreux (points de comparaison ?) pour de l’habitat d’urgence, quand, la plupart du temps, ce sont des matériaux locaux ou recyclés qui sont employés pour réduire les coûts. Par exemple, Shigeru Ban avec ses Paper Log House (habitats d’urgence réalisés en tubes de carton), propose un coût de construction inférieur à 2 000$ pour 52m².

Ce type d’habitat ne correspondrait-il pas mieux aux particuliers qui cherchent à se loger à moindre coût ? Acheter une maison dans certaines régions de la France (pour ne citer que cet exemple), est très souvent compliqué et cher. Lorsque l’on cherche une maison de 85m² sur 200m² de terrain en Ile de France, on trouve des prix allant de 64 000€ à La Ferte Gaucher (77), à 84km de Paris, jusqu’à 847 000€ pour une maison à Bois Colombes (92) à 10km de Paris. La clientèle qui souhaiterait acheter une maison M.A.DI. va donc plutôt chercher à se loger dans des villes cotées pour payer moins cher qu’une maison traditionnelle. Si l’on prend comme exemple la ville de Clamart (92), un terrain de 200m² coûte environ 200 000€. Une maison de 85m² sur un terrain de 200m² situé dans le même quartier coûte 520 000€. L’achat du terrain et d’une maison M.A.DI. représentent environ une somme de 300 000€, soit une très bonne opération immobilière dans la mesure où le recours à un constructeur dépasse de manière considérable le prix de 62 000€ pour une superficie de 85m². La praticité de ces maisons tient aussi à leur possible autonomie. Un avantage si l’on souhaite construire une maison secondaire sur un terrain non constructible, pour loger des personnes dans une situation de précarité de plus long terme, ou encore, aux personnes qui ne sont plus dans l’urgence mais qui n’ont pas un logement décent.

En France, selon l’INSEE, environ 85 000 personnes vivent dans des logements de fortunes, comme des mobil-home. Quand on sait que la maison de 27m² coûte 28 000€ (sans option), soit un prix semblable à celui d’un mobil-home de même superficie, les maisons M.A.DI. se présentent comme une alternative intéressante.

RenatoVidalM.A.DiHome7-1020x610

 

Avec sa technique de déploiement, la maison M.A.DI. permet à ceux qui le souhaite d’avoir une vraie maison en quelques heures et à l’endroit choisi avec la possibilité qu’elle soit refermée et transportée dans un autre endroit, ou encore, avec la possibilité de lui ajouter de nouveaux modules pour l’agrandir.  C’est une invention qui peut s’avérer très utile dans toutes sortes de situations : que ce soit pour une situation d’urgence ou bien pour permettre à des familles de trouver un logement à moindre coût et comprenant autant de prestations qu’une maison traditionnelle. Mais pour le moment l’alternative reste encore étrangère aux mœurs des français qui continuent de se projeter (plutôt) dans les maisons traditionnelles. Compte tenu de leurs avantages, les maisons M.A. DI. arriveront-elles à dépasser les préjugés de « cabane » et d’habitat temporaire qui leur sont associés, afin de trouver des acquéreurs ?

 

Bibliographie

  • Sites internet

https://www.madihome.com/

  • Articles Web

https://inhabitat.com/the-brilliant-folding-m-a-di-home-can-be-assembled-in-hours/

https://www.architetti.com/moduli-abitativi-prefabbricati-antisismici-madi-home-emergenze-terremoto.html

  • Vidéos documentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s