La Machine CNC l’ouverture de la construction par tous et pour tous?

La Machine CNC ou Commande Numérique par Calculateur 

D’après le petit Larousse : « Une commande est un organe qui provoque le mouvement, l’arrêt ou le réglage d’un mécanisme». Le calculateur numérique quant à lui correspond à « la transformation de données en valeur physique continue (longueurs, angles …). Si l’on se réfère au petit Larousse, aussi étrange que cela puisse paraître, la machine CNC pourrait être un homme doté d’un outil. La commande ou l’organe qui provoque le mouvement serait alors le doigt appuyant sur le bouton «ON» de la perceuse, créant alors la rotation du foret. Le calculateur numérique serait alors le cerveau transformant en nombre de Cm (valeur physique continue) la longueur du trou.

I.1 La machine CNC, un outil?

En terme d’efficaçité la machine CNC est 100 fois plus rapide et précise qu’un outil mais surtout toutes les machines sont égales en production contrairement à l’homme. En ce sens, on peut la considérer comme une rupture technologique. Mais alors quel est, ou a été, son impact sur la construction? Quelles sont ses limites?

La commande numérique est apparue à la fin de la seconde guerre mondiale.

Parsons Works, un sous-traitant situé à Traverse City dans le Michigan, se voit confer, par l’US Air Force, la mission d’améliorer la productivité des chaines de fabrication et le développement du contrôle des surfaces gauches de pannes d’hélicoptère. Il faudra attendre jusqu’en 1958 pour que Parson et Stullen confirment le brevet du «Motor controled Apparatus for positionning Machine tools» lançant définitivement la C.N.C.

18743615

I.2

Pendant ce temps, les progrès réalisés dans la fabrication industrielle se répercutent sur la conception architecturale. Un nouveau système est en marche, celui du préfabriqué. Ce système permet de réaliser des ouvrages au moyen de composants fabriqués à l’avance et que l’on assemble à posteriori sur site. La fin de la seconde guerre mondiale sonne l’apogée de la construction préfabriquée avec pour tête de file la construction en béton préfabriqué. Toutefois, à la même période, d’autres projets ingénieux exploitent la possibilité du préfabriqué. En 1947, la «packaged house», une maison entièrement préfabriquée, est réalisée par Walter Gropius et Konrad Wachsmann. Ces 2 architectes allemands fondent ensemble en 1941 General Panel Corporation. Le duo développe ainsi un concept de construction pour des maisons préfabriquées en bois. L’idée est de réaliser des éléments préfabriqués sous forme de panneaux, permettant la construction d’une maison en moins de neuf heures par 5 ouvriers non qualifiés. Les tailles des éléments sont toutes adaptées à la trame carrée qui constitue la base du système de construction. La PHS (Packaged House System) est composée de structures de bois porteuses accueillant de légers panneaux de contreplaqué, isolés avec un remplissage de laine de verre. Malgré la qualité du système, la carrière de la PHS fût courte, l’unité de fabrication n’exerçant que de 1947 à 1952.

18743628

I.3

La machine CNC et le système préfabriqué ont, entre la fin de la seconde guerre mondiale et aujourd’hui, évolué en parallèle sans jamais réellement se croiser. Aujourd’hui les machines numériques sont entrées dans la conscience collective et ne sont plus destinées uniquement à l’industrie. Elles sont désormais accessibles par tous pour une somme comprise entre 700 euros et 1000 euros. C’est dans ce contexte et avec l’héritage de la Packaged House que la Wiki House est apparue.

II.1 destin croisé 

En 2006, L’architecte Alaistair Parvin a présenté, lors de la biennale du design de Gwangju, en Corée du Sud, sa WikiHouse. Ce bâtiment en contreplaqué est produit, pièce après pièce, avec un «CNC Router». Les différentes parties de la maison s’assemblent ensuite comme un meuble Ikea, grâce à un mode d’emploi. Les plans de base de l’édifice sont en libre accès sur le net. Ils peuvent être modifiés par les internautes qui souhaitent customiser leur maison. Tout est fait pour faciliter la tâche du particulier qui veut construire son propre édifice, sans l’aide d’un professionnel et donc à moindre coût. Deux personnes suffisent pour montre la structure. Pour être habitable, la façade de la maison doit être recouverte d’un revêtement. Il faut également y faire des travaux d’isolation, de câblage et de plomberie qui peuvent nécessiter l’intervention d’artisans du bâtiment. Alaistair Parvin a installé des prototypes de WikiHouse dans plusieurs endroits du monde. Mais aujourd’hui, aucun de ces bâtiments n’est habité. Pour le moment, la règlementation n’autorise pas en France de faire d’une de ces maisons une résidence principale. Ce nouveau type de bâtiment low-cost devrait permettre à de nouvelles franges moins fortunées de la population d’accéder à la propriété.

images wiki

II.2 

La WikiHouse est un des premiers exemples à prôner le mouvement DIY (do it yourself). Grace à ce système, la construction devient accessible à tous. La démocratisation de la CNC et surtout son accessibilité peuvent permettre à toutes les franges de la population de concevoir leurs maisons. Ce système certes vertueux pose cependant quelques questions. Comment l’architecte et toutes les filières constructives se positionnent face au mouvement DIY naissant? La CNC ouvre la construction par tous et pour tous mais la question de l’échelle demeure. Pour le moment, l’échelle ne dépasse pas celle de la maison, le système pourrait-il être développé pour des ouvrages plus importants? Si oui, la CNC n’est-elle pas utopique au vu des réglementations? A la vue de toutes ces questions plusieurs scénarios sont envisageables. Peut-être que dans 5 ans le moniteur titrera : «Maçons : la route vers le chômage» ou encore «l’Architecte: un concepteur Ikea 2.0» mais rien n’est moins sûr. Le débat reste ouvert. Soyons optimiste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s