Rural Studio – Une architecture du réel

Depuis de nombreuses années, il semble que peu d’architectes s’intéressent à la question de l’habitat abordable. Dans les revues et magazines, on peu observer la promotion d’une architecture spectaculaire, possible par la mise en œuvre de moyens économiques très conséquents dans le but d’atteindre une excellence esthétique plus qu’économique. Cette architecture performative, ou marketing pour certains, s’efforce néanmoins de repousser les limites techniques de la construction, et d’innover en matière de design. Ce type de réalisations ne bénéficie actuellement qu’à petite partie de la population mondiale; une population aisée pouvant s’offrir les services d’un architecte. Dans notre société, un habitat au design de qualité a un coût, et demeure un luxe. Malgré tout, il n’est pas concevable que les architectes se désintéressent des constructions pour les plus démunis. Il convient en effet de ne pas oublier que l’un des devoir de base des architectes consiste à loger les gens décemment. Selon l’ONU, 2.2 milliards d’hommes et femmes vivant sous le seuil de pauvreté, et l’épuisement notable des ressources planétaires, les catastrophes naturelles et l’immigration de masse sont autant de facteurs témoignant de la nécessité de se pencher dès maintenant sur les questions d’habitat pour tous.

En faisant ce constat, on peux être en droit de se demander si il ne subsiste par un décalage entre l’urgence de cette situation et les préoccupations esthétiques de cette architecture qui est très largement diffusée dans la presse et sur internet .

Glass Chapel – 2000

Fondé en 1993 par l’architecte anglais Samuel Mockbee et dirigée par la prestigieuse université d’Auburn en Alabama, Rural Studio est un programme d’enseignement à la construction pour les étudiants en licence d’architecture. Avec l’aide de professeurs, cet exercice permet aux futurs architectes de monter des projets d’architecture, puis de les mettre à exécution en les construisant. Principalement destinés à la communauté de la ville de Auburn, ces projets sont aussi un moyen de sensibiliser les étudiants aux questions sociologiques et économiques de leur époque. Le studio arbore une philosophie très simple: Tout individu, riche ou pauvre, mérite de bénéficier d’un design de qualité. Pour ce faire, Rural Studio permet tous les ans à un trentaine de de jeunes étudiants en architecture de réaliser des constructions répondants aux besoins des habitants du comté de Hale.

Homes-Rural-America – 2018

Peuplé par environ 15000 personnes, cette région très touché par la pauvreté post-industrielle et le chômage souffre d’un cruel manque de logements et d’infrastructures. Au début de son existence, le studio réussi à se forger une réputation à l’international en montant des projets d’architecture de qualité calqué sur le modèle de l’auto-construction, tout en tirant parti du réemploi de matériaux. En se positionnant comme chercheurs de solutions, les membres de l’équipe prônent la concertations avec les habitants. De cette manière, ce programme tente de mener une triple mission. Tout d’abord il contribue à l’amélioration du quotidien de citoyens du conté, puis il offre une formation à la maîtrise d’œuvre aux étudiant en leur permettant de monter un projet allant du design à la construction en passant par la l’obtention de fonds de financement. Et enfin permet de renouer le lien social qui lie l’architecte aux bénéficiaires du projet en les intégrants pleinement au processus de conception.

Au fil des années, Rural Studio a pris de l’ampleur, et sa renommée lui a permis de complexifier ses projets, pour évoluer d’interventions ponctuelles comme de la conception de logements pour familles précaires, vers la réalisation d’ouvrages pour la communauté à l’impact plus large. En vingt ans d’existence, le programme a pu signer près de 200 réalisations architecturales aux programmes aussi diverses que nécessaires pour les habitant. Une caserne de pompier, des maisons individuelles, une bibliothèque, une école ou encore une église ou un centre sportif sont des additions plus que bienvenues dans un cette zone oubliée de l’Alabama où habituellement des investisseurs externes n’auraient pas d’intérêts financiers à venir construire.

Corrugated Cardboard Pod – 2001

Le travail de ce studio comporte une dimension économique non négligeable. En effet, la concrétisation de ces projet est rendue possible par des subventions provenant de sponsors, des dons de matériaux usagés et ensuite réemployés, et une grande part d’ingéniosité et d’innovation.

Le style architectural est simple mais très contemporain, et c’est l’économie de moyens et de matériaux qui fait office de contrainte. Ici, efficacité et simplicités sont les maîtres mots. Les formes architecturales sont sont inspirés des constructions traditionnelles américaines afin ne pas perturber l’homogénéité urbaine, mais sont modernisées par le regard contemporains des élèves. Chaque projet se présente comme une expérience architecturale en soit. De l’emploi de carton compressé pour faire des murs, à des pare-brise de voitures agencés en écaille pour composer la paroi vitrée d’une église évangéliste, en passant par l’empilement de couches de moquettes usagées comme isolant phonique et thermique, les projets ne manquent pas d’innover. Ces matériaux détournés constituent toujours l’élément principal de l’ouvrage et sont mis en valeur de par l’utilisation de structures légères laissant apparaître leur mise en œuvre, comme la Lion Park Scout Hut réalisée en 2012 aux parois constitués de rondins de bois récupérés dans une ancienne scierie.

Newbern Fire Station – 2012

Ce patchwork de techniques architecturales inédites permet néanmoins un rendu sobre et sans prétention tout en permettant aux étudiants d’expérimenter de nouvelles manières de construire.

Ces innovations matérielles et de mise en œuvre constituent la particularité même de Rural Studio. Ce sont elles qui permettent au studio de réaliser des projets écologiquement viables et la moyenne du coût de réalisation d’une maison individuelle ne dépasse pas les 10000 dollars.
Mais si le coût de construction si réduit de ces ouvrages est principalement dû à l’économie de matériaux neufs que représente le réemploi de matériaux, il n’est pas possible d’affirmer que ces projets soient respectueux de l’environnement. En effet il est facilement démontrable que cette méthode d’acquisition de matières première n’est pas la plus énergiquement économe. Les éléments comme le carton, les pares brise de voitures, ou encore les moquettes ne sont pas initialement conçu pour être transformés en composants architecturaux, et leur fabrication requière beaucoup plus d’énergie que pour produire du béton, du métal ou tout autre matériaux de construction.

Malgré que l’expérience Rural Studio constitue une vrai leçon d’architecture et de concertation, elle ne prouve qu’il n’est que partiellement possible de d’envisager un habitat de demain économiquement viable de cette manière. En effet on est en droit de se demander si ce type d’intervention n’est pas uniquement applicable à cadre rural où le manque d’espace constructif n’est pas un problème. Le style de vie en maison individuelle est un modèle typiquement américain, qui n’est pas économiquement et écologiquement efficace, comparé à l’habitat dense d’une ville comme New York ou Paris. L’initiative de Rural Studio à le mérite de nous questionner sur notre manière de bâtir notre société sans se soucier des limites de nos ressources naturelles ou de l’énergie investie dans la construction de projets architecturaux toujours plus impressionnants.

Néanmoins, ce type de programme permet aux étudiants d’avoir la chance de bénéficier d’un apprentissage architectural très ancré dans le réel et de les sensibiliser très tôt aux problèmes sociaux de leur époque indissociable du métier d’architecte.

Webographie

Bibliographie 

  • Architectures d’urgence – Interventions – Sébastien Thiéry, Patrick Bouchain, Thierry Paquot, Bruce Bégout, Thibault Tellier

Filmographie 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s